Interclubs (Nationale 2) : les deux équipes 1 assurent le maintien



Compétitions Publié le 11 juin 2018


De gauche à droite : Nicolas Hugol (cap), Clément Chamaillard, Julien Seurin, Lauri Kiiski, Grégory Bayane et Julien Chamaillard

Filles et garçons : contrat rempli. En s'imposant respectivement au Stade de Vanves (4-2) et face au TC Boulogne-Billancourt 2 (5-1), le dimanche 10 juin lors de la 5e et dernière journée des championnats de France interclubs, les deux équipes 1 du TCF ont assuré leur maintien en Nationale 2 : 4e (sur 6) de la poule E pour les hommes et 2e (sur 6) de la poule H pour les femmes...
Une place parmi les six meilleures deuxièmes de poules (sur les 8 poules) pour les femmes était espérée pour envisager la Nationale 1B. Les filles de Greg Couppé échouent à la... 7e place parmi les huit équipes classées 2es des poules. En tout cas et, sauf revirement de dernière minute, c'est déjà un beau maintien.
Pour l'équipe féminine, rappelons qu'elle restait sur trois montées consécutives (de DQDN4 en N4 en 2015; de N4 en N3 en 2016 et de N3 en N2 en 2017). Pour l'équipe hommes de Nicolas Hugol, deuxième maintien d'affilée en Nationale 2 et une troisième saison en N2 qui se profile pour 2019...

LE CLASSEMENT FINAL DES EQUIPES

FEMMES
-Nationale 2 : TCF 1, 2e de la poule H. Maintien en N2
-DQDN4 : TCF 2, 1ère de la poule B, battue (4-2) par Bussy-Saint-Georges en finale des barrages d'accession le 9 juin à Croissy-Beaubourg. Maintien en DQDN4
-Honneur : TCF 3, 1ère de la poule B. Montée en Excellence

HOMMES
-Nationale 2: TCF 1, 4e de la poule E. Maintien en N2
-DQDN4: TCF 2, 1er de la poule A, battu (4-0) par La Ferté-sous-Jouarre en demi-finale des barrages d'accession. Maintien en DQDN4
-Excellence: TCF 3, 2e de la poule B. Maintien en Excellence
-Honneur: TCF 4, 3e de la poule D. Maintien en Honneur



De gauche à droite : Nicolas Hugol (cap), Clément Chamaillard, Julien Seurin, Lauri Kiiski, Grégory Bayane et Julien Chamaillard
De gauche à droite : Nicolas Hugol (cap), Clément Chamaillard, Julien Seurin, Lauri Kiiski, Grégory Bayane et Julien Chamaillard

Manon Leonard (n°55 française et numéro 1 du TCF; 17 ans), félicitée par le président Alain Martin sous les yeux du capitaine Grégory Couppé
Manon Leonard (n°55 française et numéro 1 du TCF; 17 ans), félicitée par le président Alain Martin sous les yeux du capitaine Grégory Couppé

Coco Bodin (2/6) au bout de l'effort pour venir à bout d'Eva Elbaz (2/6; née en 2004), 7-6, 2-6, 7-6 en plus de 3 heures de jeu !
Coco Bodin (2/6) au bout de l'effort pour venir à bout d'Eva Elbaz (2/6; née en 2004), 7-6, 2-6, 7-6 en plus de 3 heures de jeu !



Vues
54


Dernièrs articles Compétitions