Philippe Gavinet, un jour un club, un jour un homme



Vie du club Publié le 02 août 2018


Il est des hommes qui marquent la vie d’un club. Philippe Gavinet fait partie de ceux-ci avec le TC Fontainebleau. Décédé dans la nuit du 13 au 14 juillet 2018 à l’âge de 54 ans, « THE » Phiphi du TCF n’aura laissé personne indifférent pendant ses 18 saisons passées au club en tant qu’enseignant.
Philippe n’est plus, ses obsèques ont eu lieu le 20 juillet en l’église Saint-Louis de Fontainebleau où de nombreux membres de la famille du tennis s’étaient réunis. Mais la vie, si belle et si cruelle à la fois, continue, avec le souvenir de Phiphi, homme d’un naturel discret, gentil, toujours prêt à donner aux autres, aimant l’échange et la discussion, ne manquant pas d’humour, notamment auprès des plus jeunes. Preuve en est : l’anecdote de ses fameux « Jean-Michel » (prénom donné aux enfants pour les taquiner et les faire réagir). Les « Jean-Michel » de Phiphi : une recette qui marche !
Côté joueur, le célèbre gaucher à la tête dégarnie a glané quelques titres départementaux par équipes avec le TCF chez les plus de 35 ans et les plus de 45 ans. Ce qui lui a permis de défendre, avec ses partenaires, les couleurs bellifontaines au niveau national. Toujours avec passion et générosité.
Un jour un club, un jour un homme… Le TCF adresse toute sa sympathie à sa femme Claire et à son fils Jimmy. Un hommage sera rendu à Philippe à l’occasion d’un pique-nique organisé au club le dimanche 23 septembre à midi. En sa mémoire, l’un des courts du complexe tennistique portera son nom (plaque à l'appui). Un hommage en toute simplicité, à l’image du personnage, notre Phiphi, LE Phiphi du TCF, incomparable, inimitable, attachant, celui que l’on ne pourra pas oublier. JAMAIS.








Vues
588


Dernièrs articles Vie du club