Un tournoi interne de haute volée !



Compétitions Publié le 10 février 2019


De gauche à droite : Alain Martin (président du TCF), Jean-Jacques Peraudin (meilleure progression hommes), Marjorie Sebille (meilleure progression femmes), Tania Taïeb (finaliste femmes), Désirée Resende (vainqueur femmes), Robin Eldin (finaliste hommes), Lucas Dervillez (vainqueur hommes), Daniel Raymond (maire adjoint chargé des sports) et Manon Leonard (invitée d'honneur)

"De mémoire, je n'ai jamais vu autant de monde pour les finales du tournoi interne du TCF (93 participants) !" Les propos sont de Nicolas Hugol, au club depuis 2005. La présence, en "guest star" de Manon Leonard (n°37 française et 52e mondiale juniors), récente quart de finaliste à l'Open d'Australie juniors, n'est certainement pas étrangère à cet afflux de public. Manon qui a tapé la balle, à l'issue des finales (remportées, pour sa 9e saison au club, par Lucas Dervillez chez les hommes et par Desiree Resende, tenante du titre, chez les femmes) avec... Julien Chamaillard (2/6), en mode BG et avec quelques jeunes du club (dont Gaël, Alexis et Diane, ravis de l'événement).

LES FINALES

Femmes : Desiree Resende (15/2) bat Tania Taïeb, 6-1, 6-3.
Hommes : Lucas Dervillez (5/6) bat Robin Eldin (3/6), 6-3, 7-5. La veille au soir, en 8es de finale à Moret, Lucas s'était également imposé face à Robin, 7-5, 4-6, 6-3.

Meilleures progressions du tournoi, juge arbitré par Christophe Genet : Marjorie Sebille (30/4), battue à son 7e tour chez les femmes; Jean-Jacques Peraudin (15/5) et Mehdi Brahmi (30/2; absent sur la photo), battus à leur 6e tour... N'en jetez plus, la coupe est pleine! Vivement 2020 !





De gauche à droite : Alain Martin (président du TCF), Jean-Jacques Peraudin (meilleure progression hommes), Marjorie Sebille (meilleure progression femmes), Tania Taïeb (finaliste femmes), Désirée Resende (vainqueur femmes), Robin Eldin (finaliste hommes), Lucas Dervillez (vainqueur hommes), Daniel Raymond (maire adjoint chargé des sports) et Manon Leonard (invitée d'honneur)
De gauche à droite : Alain Martin (président du TCF), Jean-Jacques Peraudin (meilleure progression hommes), Marjorie Sebille (meilleure progression femmes), Tania Taïeb (finaliste femmes), Désirée Resende (vainqueur femmes), Robin Eldin (finaliste hommes), Lucas Dervillez (vainqueur hommes), Daniel Raymond (maire adjoint chargé des sports) et Manon Leonard (invitée d'honneur)

Quand deux BG se rencontrent, ça fait quoi ? Réponse : une rencontre de BG en mode "bison" pour Lucas : 9 matchs en 9 jours entre le tournoi de Tennis Moret (victoires à 15/2, 15/1, 4/6, 3/6 et défaite 6-4, 6-1 à 0 samedi matin) et celui du TCF (deux victoires à 15 et deux à 3/6) !
Quand deux BG se rencontrent, ça fait quoi ? Réponse : une rencontre de BG en mode "bison" pour Lucas : 9 matchs en 9 jours entre le tournoi de Tennis Moret (victoires à 15/2, 15/1, 4/6, 3/6 et défaite 6-4, 6-1 à 0 samedi matin) et celui du TCF (deux victoires à 15 et deux à 3/6) !

Du beau monde et du public entre le court 2 et le court 3 pour les finales et l'exhibition entre Manon Leonard et Julien Chamaillard.
Du beau monde et du public entre le court 2 et le court 3 pour les finales et l'exhibition entre Manon Leonard et Julien Chamaillard.



Vues
70


Dernièrs articles Compétitions