Manon Leonard lauréate du Trophée de l'Espoir 77



Vie du club Publié le 31 mars 2019


Attention, une Manon peut en cacher une autre !

Manon encore et toujours à l'honneur ! Après deux autres Bellifontains (le sauteur en hauteur Nathan Ismar et la golfeuse Loïs Lau), c'est notre tenniswoman préférée du TCF qui a reçu, le jeudi 28 mars, dans le salon d'honneur de la mairie de Fontainebleau, le Trophée de l'Espoir du 77.
Une course effrénée avec le temps pour la n°37 française et 715e à la WTA suite à son quart de finale du double perdu, peu après 18h30 le même jour, à l'ITF de Croissy-Beaubourg. Mais Manon, jeune fille avec des valeurs, tenait absolument à honorer de sa présence cette remise de prix. Et elle était bien là...
Créé en 1990 par Bernard Talvard, trois fois medaillé de bronze en fleuret aux JO de 1972 et 1976, ce Trophée de l'Espoir a pour objectif de valoriser un jeune sportif du 77 ayant accompli des performances significatives ou effectué une belle progression. Une aide financière (de la part du Crédit Agricole; 1 000 euros versés en deux fois) vient accompagner ce Trophée. Les 10 lauréats sur la saison 2018-2019 seront réunis le 19 septembre 2019 au théâtre de Fontainebleau pour la cérémonie finale. Rendez-vous est pris pour Manon qui ne fait que commencer sa vie de sportive accomplie. Rappelons qu'elle vient d'avoir 18 ans en janvier dernier.
Au programme de ses prochains tournois : ITF 25.000 dollars de Calvi (8-14 avril) où elle devrait passer par les qualifications puis le tournoi juniors grade 1 de Beaulieu-sur-Mer (Alpes-Maritimes où elle cherchera à remonter au classement juniors (elle est désormais 112e mondiale après avoir été 47e il y a un an). Objectifs : se lancer de plus en plus sur le circuit WTA (13 points en simple, proche de la 700e place et 18 points en double, proche de la 800e place) mais garder un dernier oeil sur les juniors pour sa dernière saison dans cette catégorie (avec Roland-Garros et Wimbledon juniors en point de mire). Tout un programme !





Attention, une Manon peut en cacher une autre !
Attention, une Manon peut en cacher une autre !

Avec les coachs ! Nicolas Hugol (capitaine de l'équipe première masculine en Nationale 2) et Grégory Couppé (son homologue chez les féminines en Nationale 1B; 4 montées consécutives)
Avec les coachs ! Nicolas Hugol (capitaine de l'équipe première masculine en Nationale 2) et Grégory Couppé (son homologue chez les féminines en Nationale 1B; 4 montées consécutives)

Du beau monde autour de Manon (18 ans depuis le 20 janvier) dans le salon d'honneur de la mairie... Tous les espoirs sont permis.
Du beau monde autour de Manon (18 ans depuis le 20 janvier) dans le salon d'honneur de la mairie... Tous les espoirs sont permis.



Vues
53


Dernièrs articles Vie du club