Qualifications de Roland-Garros : Manon fait vibrer le public !



Compétitions Publié le 22 mai 2019


Après un 1er set très difficile (3-0 pour la Japonaise en 9 minutes), pression de l'événement oblige, Manon, encore menée 6-2, 5-3, a fort bien réagi et a même obtenu une balle de set à 6 points à 5 dans le jeu décisif du 2e set. Sous les yeux d'un nombreux public acquis à sa cause (avec quelques Bellifontains dans l'assistance)... Un 3e set aurait été mérité. Après...

La vie devant soi. Bénéficiaire d'une invitation, Manon Leonard (n°37 française et 594e à la WTA) a peut-être perdu, ce mardi 21 mai 2019, son match du 1er tour des qualifications de Roland-Garros, 6-2, 7-6 (6) contre la Japonaise Nao Hibino (123e WTA et ex 56e), tête de série n°12 des qualifs, joueuse de Fed Cup pour le Japon et qui a notamment déjà battu la Canadienne Eugénie Bouchard ou l'Australienne Samantha Stosur.
Mais la Bellifontaine (avec sa belle tenue bleue New Balance) a aussi conquis le public, massé sur le court 13 à partir du moment où elle est revenue de 6-2, 5-3 en obtenant même une balle de set dans le super jeu décisif à 6 points 5 ! Elle a également fait la une du Quotidien (le programme officiel du jour de Roland) avec un bel article intitulé "Manon Leonard, l'imagination au pouvoir." (voir ci-dessous)
Et, malgré la déception de la défaite, un prize money de 7 000 € (réservé aux perdants du 1er tour des qualifs), soit plus que l'ensemble de ses gains (5 700 €), déjà acquis en carrière sur les tournois internationaux adultes de moindre importance, lui est réservé. Pas négligeable !
Pour Manon, tous les espoirs sont permis (bonne attitude dans le 2e set après un début de match crispé, Roland oblige, jeu atypique qui peut desarçonner...). Vivement la suite ! Pour sa dernière année dans cette catégorie et après trois participations (2016-2017-2018), la joueuse du TCF a obtenu, le lendemain de sa défaite, une wild card pour le tableau final juniors, du 2 au 9 juin. Pourquoi pas réussir un coup ?
Considérée comme sportive de haut niveau, elle va passer le bac ES dans moins d'un mois après avoir suivi des cours avec le CNED (centre national d'enseignement à distance). Dur, dur la vie d'artiste ! Mais, à 18 ans, Manon a la vie devant soi.

Avec :




Après un 1er set très difficile (3-0 pour la Japonaise en 9 minutes), pression de l'événement oblige, Manon, encore menée 6-2, 5-3, a fort bien réagi et a même obtenu une balle de set à 6 points à 5 dans le jeu décisif du 2e set. Sous les yeux d'un nombreux public acquis à sa cause (avec quelques Bellifontains dans l'assistance)... Un 3e set aurait été mérité. Après...
Après un 1er set très difficile (3-0 pour la Japonaise en 9 minutes), pression de l'événement oblige, Manon, encore menée 6-2, 5-3, a fort bien réagi et a même obtenu une balle de set à 6 points à 5 dans le jeu décisif du 2e set. Sous les yeux d'un nombreux public acquis à sa cause (avec quelques Bellifontains dans l'assistance)... Un 3e set aurait été mérité. Après...

Un bel article sur Manon de Baptiste Blanchet dans LE QUOTIDIEN du mardi 21 mai 2019 (programme officiel des qualifications de Roland-Garros).
Un bel article sur Manon de Baptiste Blanchet dans LE QUOTIDIEN du mardi 21 mai 2019 (programme officiel des qualifications de Roland-Garros).



Vues
127


Dernièrs articles Compétitions