Manon Leonard à la relance



Compétitions Publié le 17 août 2019


Deux matchs gagnés sur un 15.000 dollars aux Pays-Bas alors qu'elle en avait perdu six de suite au début de l'été en moins d'un mois : une question de confiance.

Après un début d'été difficile sur le plan des résultats (6 défaites consécutives entre le 19 juin et le 15 juillet), Manon Leonard (n°37 française et 657e à la WTA; 18 ans et demi) a décidé de repartir de l'avant sur des tournois internationaux de moindre importance, les 15.000 dollars. Bien lui en a pris puisque la Bellifontaine, admise dans le tableau final en tant que tête de série n°6, s'est hissée, le vendredi 16 août, jusqu'en quart de finale de celui d'Oldenzaal (Pays-Bas). Après deux succès, bons pour la confiance, face à l'Allemande Katharina Hering (704e WTA), 7-6 (7/5), 7-6 (7/5) et Nadine Keller (n°37 suisse), 6-1, 6-3, deux joueuses qu'elle avait déjà battues récemment (à Horb pour la première nommée; à Klosters pour la seconde), Manon s'est inclinée 6-4, 6-3, en 2 h 14' et sans démériter (les 3 premiers jeux du second set ont duré 40 minutes !), contre une gauchère de 25 ans, l'Allemande Julia Kimmelmann (1 152e WTA mais ex 350e en avril 2013), issue des qualifications.
Sérieuse cliente, cette Allemande, redescendue au delà de la 1 000e place mondiale, a notamment à son "palmarès" la Tchèque Karolina Pliskova (actuelle 3e à la WTA), battue 6-4, 3-6, 6-3 par l'adversaire de Manon... en février 2013 lors du 25.000 dollars de Grenoble. La joueuse du TCF lui a tenu tête et, comme à Macon (début mars) et à Calvi (mi-avril) lors de 25.000 dollars, l'actuelle numéro 37 française et ex 47e mondiale juniors (en mars 2018) atteint de nouveau les quarts d'un tournoi ITF. Disputant cette fois-ci un 15.000 dollars, elle ne s'adjuge que deux points WTA (depuis le 5 août, les points WTA sont de nouveau attribués quand on prend part à un 15.000 dollars, mais il y a rétroactivité pour celles qui en ont pris avant dans cette catégorie, d'où la perte de 80 places au classement de Manon, passant de la 577e, son meilleur classement, à 677e).
Qu'importe, la confiance semble revenue. Place désormais à deux nouveaux 15.000 dollars, à Wanfercee-Baulet (Belgique), du 20 au 25 août puis à Haren (Pays-Bas), du 26 août au 1er septembre, où la Bellifontaine a, à chaque fois, été admise dans le tableau final (annoncée tête de série n°7 en Belgique et tête de série n°3 dans le deuxième tournoi aux Pays-Bas). Manon est assurément à la relance. Et c'est tant mieux.

Avec :




Deux matchs gagnés sur un 15.000 dollars aux Pays-Bas alors qu'elle en avait perdu six de suite au début de l'été en moins d'un mois : une question de confiance.
Deux matchs gagnés sur un 15.000 dollars aux Pays-Bas alors qu'elle en avait perdu six de suite au début de l'été en moins d'un mois : une question de confiance.

Cadre bucolique pour le club OLTC Ready d'Oldenzaal, une ville située au centre-est des Pays-Bas, proche de la frontière allemande
Cadre bucolique pour le club OLTC Ready d'Oldenzaal, une ville située au centre-est des Pays-Bas, proche de la frontière allemande



Vues
42


Dernièrs articles Compétitions